English | trouvez-nous sur facebook

histoire de l’huile d’olive

Une légende romaine veut qu’en parcourant les côtes de la Méditerranée, Hercule ait fait prendre racine à un arbre chaque fois qu’il frappait le sol de son bâton d’olivier. Les Phéniciens, des marins aventuriers de l’Antiquité, ont aidé Hercule à propager les oliviers vers l’Ouest à partir de l’Asie mineure, d’où l’on croit que les arbres indigènes sont originaires et où on les cultive depuis plus de 7 000 ans.

L’olivier nourrit depuis longtemps l’esprit, le corps et l’âme de l’être humain. Des rois ont régné avec des sceptres faits de bois d’olivier, des prêtres ont oint d’huile d’olive les gens de mérite et la branche d’olivier est reconnue même de nos jours comme symbole de paix et d’honneur.

L’olive est cultivée dans la région méditerranéenne depuis plus de 7 000 ans et le rôle de l’huile d’olive dans l’alimentation des Méditerranéens est profondément établi.  La polyvalence et les bienfaits pour la santé de l’huile d’olive sont aujourd’hui reconnus à l’échelle mondiale et de plus en plus de gens passent à l’huile d’olive pour ses nombreux avantages liés à la santé et au bien-être.

L’olivier et un combat entre Athéna et Poséidon

D’après la mythologie grecque, l’olivier fut créé suite à une confrontation entre Athéna, déesse de la Sagesse et Poséidon, dieu de la Mer. Le gagnant deviendrait le protecteur de la nouvelle cité construite à Attique, nom historique d’une région de la Grèce. La cité devait prendre le nom du dieu ou de la déesse qui remettrait le cadeau le plus précieux, utile et divin aux citoyens.

Poséidon planta son trident dans la roche. De l’eau jaillit de cette dernière, créant une source d’eau salée, en symbole de son offrande du pouvoir de la mer. Athéna, elle, frappa une roche avec sa lance et créa ainsi l’olivier, une offrande symbolisant la fertilité et la paix.

Les citoyens choisirent l’offrande d’Athéna qui devint la protectrice de la cité. Encore aujourd’hui, un olivier se dresse là où l’on dit que la confrontation légendaire a eu lieu.

L’huile d’olive et les Jeux Olympiques

Lors des premiers Jeux Olympiques qui ont eu lieu en 776 av. J.-C. en l’honneur de Zeus, les athlètes furent massés avec de l’huile d’olive pour les doter de la sagesse, de la puissance et de la force d’Athéna. Les gagnants olympiques furent récompensés d’une couronne en bois tressée avec des branches d’olivier. Ces branches d’olivier étaient symbole de paix et une trêve à toutes les hostilités lors des Jeux Olympiques et la branche d’olivier continue d’être considérée comme un symbole de paix et d’amitié.